Search
  • Stéphanie Faivre

Les séances thérapeutiques à distance avec l'art-thérapie ou l’hypnose


Après le 16 mars et l’annonce du confinement généralisé en France, j’ai pensé rebondir pour continuer de soutenir ceux et celles qui ont besoin de s’exprimer et d’être accompagnées pour bénéficier d’un mieux-être avec l’art-thérapie ou l’hypnose.

J’ai donc réfléchi à la mise en place de séances thérapeutiques à distance, ouvertes à toute personne résidant en France.

Pour tout vous dire, je n’avais jamais imaginé dans ma vie proposer un jour de séances d’art-thérapie ou d’hypnose à distance. L’opportunité m’a été soufflée par le contexte actuel parce que nous avons tant besoin de nous évader tout en gardant les pieds sur terre. Je m’y suis donc résolue après avoir stimulée ma confiance, avec une pointe d’audace et un vrai désir de découvrir une facette inédite de ma pratique professionnelle.

Lors des premières séances…

J’ai d’abord été surprise par ce face à face rimant tout à la fois avec intimité et distance puisque nous utilisons les interfaces téléphone, tablette ou ordinateur.

J’ai été touchée par la sincérité des échanges de chacune de ces rencontres, comme si cette distance autorisait la personne à se livrer davantage.

Je trouve que se trouver chacun chez soi devant son écran, renforce un sentiment d’équité dans la relation. Même si chacun a une posture bien distincte et définie dans le cadre de la relation thérapeutique en séance d’art-thérapie ou d’hypnose, les frontières sont plus flottantes.

Mon hypothèse est que ce flottement est probablement dû à un espace-temps différent de celui qui se joue en cabinet lorsque ce même espace-temps est partagé.

Aussi, il me fait penser que cet espace a un rôle spécifique dans la relation thérapeutique à distance et est un atout que je vais continuer d’explorer.

J’ai entendu par les bénéficiaires que ces rencontres leur étaient bénéfiques. J’ai observé une détente, un soulagement, une libération, une réorientation de l’attention vers plus d’harmonie, d’équilibre, de bienveillance envers soi-même, que ce soit pour une séance d’art-thérapie ou d’hypnose.

Lorsque l’on se trouve en confinement, il est parfois difficile de structurer le temps.

Ces séances sont alors comme des points de repère dans la semaine/quinzaine : un rendez-vous avec soi-même pour retrouver un ancrage juste pour soi, se réapproprier le temps qui passe et surtout pour s’autoriser à écouter ses besoins afin de mieux apprendre à y répondre.

Comme j’ai constaté qu’on me sollicitait pour rependre rendez-vous après chaque séance, cela m’a confortée dans ce choix de proposer ces séances thérapeutiques à distance en art-thérapie ou hypnose. Le bilan est donc très positif.

Si vous souhaitez en bénéficier, voici quelques suggestions pour le faire dans de bonnes conditions.

Il est nécessaire d’anticiper un tant soit peu notre rendez-vous en :

· Préparant un espace dédié,

· Avec un éclairage satisfaisant,

· D’utiliser un support pour poser votre téléphone ou votre ordinateur afin d’avoir les mains libres pour s’exprimer,

· D’optimiser le son en utilisant un casque ou des oreillettes pour davantage de confort et/ou de confidentialité

· De faire en sorte que votre visage et le haut de votre corps restent visibles. En effet, chaque modification de position corporelle, de modulation vocale sont autant de signes qui me permettent d’ajuster mon travail d’accompagnement.

A distance, il est tout à fait possible de travailler avec l’art-thérapie mais aussi de bénéficier d’un exercice d’hypnose.

L’échange préalable au cours de cette séance est essentiel pour permettre de cerner l’objectif de la séance et les meilleures modalités d’accompagnement.

Pour l’art-thérapie, il suffit d’avoir à portée de main tout matériel avec lequel vous souhaitez travailler (peinture, crayons, feutres, terre d’argile, magazines pour du collage ou plus encore…). Si vous n’avez rien de tout cela, un crayon BIC ou de papier ont toute leur utilité et suffiront pour commencer avec quelques feuilles à disposition.

Car ici, on fait avec les moyens du bord, avec ce que l’on a chez soi !

On ne cherche pas à faire quelque chose de beau mais on s’intéresse plutôt au cheminement créatif permettant à notre expression unique et singulière d’exprimer un besoin, un ressenti, une émotion.

Par ailleurs, avec l’exercice en hypnose, vous avez la possibilité de retrouver ces mêmes sensations activées au cours de notre rencontre lorsque vous pratiquerez l’autohypnose, que je vous encourage à poursuivre chez vous.

Alors, vous êtes prêts à essayer et/ou à partager ?

Vous avez des questions ?

Stéphanie Faivre

https://www.stephaniefaivre-artherapie-92.com/seance-a-distance

5 views

Stéphanie FAIVRE fait partie de Coopaname, SCOP-SA, à capital variable,

immatriculée au RC Paris 448762526

9 avenue Jeanne ​

92270 Bois Colombes
06.14.39.70.52​

 

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now